Contenu de l’enquête

Contenu de l’enquête

Il existe un décalage important entre la place des questions d’immigration, d’intégration et de discrimination dans le débat public français et les données statistiques disponibles. Les données sur les immigrés ou sur les personnes nées dans les DOM qui vivent en métropole prennent peu en compte leur trajectoire ; celles sur les descendants d’immigré ou sur les personnes dont un parent est né dans les DOM sont assez limitées et, quand elles existent, portent souvent sur des catégories trop larges. Les quelques études sur l’accès à l’emploi des jeunes adultes nés en France dont au moins un parent est immigré montrent pourtant qu’ils sont victimes de discriminations à l’embauche. Mais d’autres questions restent sans réponse ou n’ont pas été actualisées.

 

Quelles sont aujourd’hui les conditions matérielles d’existence des immigrés en France ? Qu’en est-il de celles de leurs enfants ? Quels sont leurs parcours ? Des différences existent-elles entre les différents courants migratoires selon l’ancienneté de ces derniers ? Quelles sont les conditions de vie des  personnes originaires des DOM et de leurs descendants en France métropolitaine? Quels sont les obstacles à l’intégration économique, sociale et citoyenne de ces populations ? Quel est leur vécu des discriminations et ces dernières ont-elles une incidence sur leurs opportunités professionnelles, scolaires et résidentielles ?

 

L’enquête TeO vise à :

 

  • étudier les conditions de vie au moment de l’enquête mais aussi les trajectoires sociales des enquêtés dans divers domaines de la vie sociale (l’éducation, l’emploi, le logement, la vie citoyenne,...).
  • identifier l’impact des origines sur les conditions de vie et les trajectoires sociales des individus, tout en prenant en considération les autres caractéristiques sociodémographiques que sont le milieu social, le quartier, l’âge, la génération, le sexe, le niveau d’études.

Par l’étude de l’impact des origines, il s’agit d’identifier aussi bien les discriminations liées aux origines, que les solidarités sur lesquelles les individus peuvent s’appuyer, en raison de ces mêmes origines.